23 septembre 2021

Inondation et changement climatique : démonstration de l’outil d’évaluation FloodRating™

Le changement climatique va-t-il faire augmenter le risque d’inondation sur les sites dont dépend votre activité ? Avec FloodRating, Callendar vous propose une solution d’évaluation efficace, complète et détaillée. Cet indice, membre du système de notation des risques climatiques physiques ClimateRating™, est conçu pour identifier vos installations les plus exposées ou évaluer systématiquement la vulnérabilité d’un portefeuille. Cette démonstration vous explique son fonctionnement et vous permet de tester par vous même l’interface de résultats.

Démo : visualisation de l'impact du changement climatique sur le risque d'inondation avec Callendar ClimateRating

FloodRating : Évolution du risque d’inondation/submersion avec le changement climatique sur des sites en France

 

ClimateRating : Principe de fonctionnement

Le système de notation ClimateRating comprend aujourd’hui 5 indices de risques climatiques physiques : 4 indices spécialisés (inondation/submersion, chaleur, sécheresse et incendie) et un indice global. Chacun de ces indices offre une vision synthétique des impacts locaux du changement climatique en s’appuyant sur l’agrégation de projections climatiques et de données géographiques. L’objectif est de proposer une réponse claire et rigoureuse à la question : “Le climat actuel et futur peut-il entrainer des événements météorologiques extrêmes dommageables pour mon activités ou mes actifs ? »

Chaque indice fonctionne sur le même principe :

  1. Il analyse une liste de localisations choisies par l’utilisateur, celle-ci peut aller d’un seul bâtiment à plusieurs centaines de milliers de sites,
  2. Les risques sont évalués localisation par localisation à l’aide de données et de méthodologies reconnues et transparentes,
  3. Les différentes évaluations sont agrégées dans une note de risque par décennie,
  4. Les résultats sont disponibles sous forme de base de données et d’une cartographie dynamique.

 

Comment FloodRating évalue le risque d’inondation dans le contexte du changement climatique ?

1. Sites à étudier

La liste des points à étudier est fournie par l’utilisateur. Il peut s’agir par exemple de coordonnées géographiques (latitude, longitude) de sites exploités par un industriel, d’infrastructures critiques sur un territoire, d’un portefeuille de biens immobiliers, etc.

Si nécessaire, nous pouvons vous accompagner dans la définition de cette liste de points : géocodage d’adresses, conversion de systèmes de coordonnées de référence, datamaning…

2. Évaluation des risques

Chaque indice de risque est calculé à partir de l’évaluation de sous-risques précis. Dans le cas du risque d’inondation, les sous-risques évalués sont :

  • Le risque de submersion permanente liée à l’élévation du niveau de la mer,
  • Le risque de submersion temporaire tenant compte en plus des marées et des marées de tempête,
  • Le risque d’inondation par débordement de cours d’eau,
  • Le risque d’inondation par ruissellement pluvial.

La sévérité de chaque type d’inondation et son évolution sous l’effet du changement climatique est évaluée par décennie à partir de projections et de modèles scientifiques de référence. A titre d’exemple, la métrique utilisée pour le risque de submersion permanente est la différence entre le niveau de la mer, issu des projections d’élévation locale de Kopp & al., 2017, et l’altitude, extraite d’EU-DEM v1.1, le modèle digital d’élévation de terrain du programme européen d’observation de la Terre.

Ces évaluation sont répétée pour chacun des points à étudier. Comme un site est indirectement exposé aux aléas climatiques qui touchent son environnement (indisponibilités des accès, dégradation d’infrastructures…), la note attribuée pour chaque sous-catégorie prend également en compte l’évolution des risques a proximité immédiate.

Le détail des données et des méthodologies utilisées dans ces calculs sont communiqués aux utilisateurs avec un guide d’utilisation pédagogique.

3. Calcul et agrégation des notes

Une note est attribuée à chaque site pour chaque sous-risque. Par défaut, il s’agit d’une note de 0 à 100 normalisée : une note de 0, par exemple, indique que le site fait partie des 1% de points les plus exposés. Les notes pour chaque sous-risque sont ensuite agrégées pour former un indice synthétique.

Les formules utilisées peuvent être modifiées afin de refléter la vulnérabilité propre à une activité, par exemple en sur-pondérant une catégorie de risque, ou de s’adapter à une méthodologie déjà existante.

4. Mise à disposition des résultats

Afin de permettre une vérification ou des analyses sur-mesure, une base de données complète est fournie. Elle comprend l’ensemble des notes et les résultats intermédiaires. Par ailleurs, un guide utilisateur détaille les données et méthodologies utilisées.

Les utilisateurs disposent également d’une carte interactive conçue pour faciliter la navigation dans les résultats et l’identification des sites vulnérables. Vous pouvez la tester sur cet exemple :


Visualisation des risques d’inondations et de leur évolution sous l’effet du changement climatique avec FloodRating

 

Vous voulez en savoir plus ?

Prenez rendez-vous pour une démonstration complète en 20 minutes par visioconférence, avec :

  • l’évaluation des risques d’inondation/submersion sur 3 sites de votre choix en France métropolitaine,
  • une séance de questions-réponses avec un expert.

 
Réservez votre démonstration    Contactez-nous